From: Sophie Weber
To:
Subject: A VOTRE ATTENTION SVP !
Date: Fri Jan 10 01:31:02 MST 2014
Body:

Très Cher (e)
 
Je suis Madame Sophie Weber. J’ai été mariée à Laurent. Nous avons connu 30 ans de vie commune et de bonheur jusqu’à ce qu’il décède suite à une courte maladie.
 
Nous n’avons pas eu d’enfants. Etant tout deux chrétiens, j’ai décidé de ne plus me remarier et je n'ai pas d’enfants non plus.mon époux avant sa mort m’a laissé une importante somme de 3 700 000$ US déposés dans une banque. Mon Docteur m’a décelé un cancer en plus je souffre d’hypertension. J’ai su par la suite que je n’ai pas beaucoup de temps à vivre. Apres avoir su mon état de santé, j’ai décidé de vous faire don de cette importante somme (3 700 000$ US) afin que vous puisez l’utiliser a la propagation de l’œuvre de Dieu, orphelinat etc. en vue d'apporter un peu de bonheur a des personnes défavorisées.
 
Je vous sollicite aujourd’hui afin que vous acceptiez d’être l’administrateur légal de ces fonds afin de réaliser ces œuvres.mon état de santé ne me permet pas de le faire, j’aimerais avant mon dernier souffle don
 ner la chance a des démunis, permettre a des familles de retrouver le sourire, bref avoir une place auprès du tout puissant..
 
Je n’ai pas peur de la mort, par conséquent je sais ou je vais, j’irais dans le royaume de Dieu.
 
Je vous prie d’utiliser 80 % de la somme totale pour le projet et 20 % pour votre bonne volonté et votre investissement dans cette mission que je vous demanderais d’honorer en ma mémoire et mon salut. 
Il serait donc important d’établir une base de confiance entre vous et moi avant toute collaboration. Ensuite vous disposerez de tous les documents légaux afin de les faire valoir auprès de mon notaire pour entrer le plutôt en possession de ces fonds avant que je m’en aille en paix rejoindre mon défunt époux. Je veux que vous priiez pour moi car celui qui veut servir le Seigneur doit le faire en esprit et en vérité.
 
Pour être franc avec vous c’est lors d’une petite balade dans mes moments perdus sur internet que je suis tombée sur votre adresse. Je tiens sincèrement à vous présenter mes excuses si éventuellement ce message vous importune. J’espère vous lire très bientôt.

Que Dieu vous bénisse.
 
Mme Sophie weber